Comment les pratiques d’accompagnement et d’animation des GAL impactent-elles les projets territoriaux ?

Par quels canaux les programmes LEADER permettent-ils d’impulser et de pérenniser des projets territoriaux structurants ? C’est cette question qu’une Recherche-Action  pilotée par Agrosup Dijon et le conseil régional, dans le cadre du réseau rural, se charge d’explorer.

Une première phase de travail conduite en 2018 a étudié les impacts des programmes 2007-2013 sur l’émergence de 3 projets structurants :

  • une filière de proximité “Le Goût d’Ici” sur le pays beaunois, autour de la valorisation de la viande bovine locale,
  • une filière oenotouristique sur les territoires du Lédoniens et du Revermont (actuelle CC Arbois Poligny Salins),
  • une filière forêt bois sur le parc naturel régional du Haut Jura.

Elle a notamment mis en évidence l’importance de Leader dans la réduction des coûts de transaction et le renforcement du capital social, conduisant à des formes innovantes de production et d’organisation.

La seconde phase du projet s’attache à explorer comment les pratiques d’accompagnement et d’animation des territoires GAL influent sur les projets. Une cartographie des projets et des pratiques sera réalisée par un groupe d’étudiants et des ateliers participatifs seront organisés avec les GAL pour décrypter et analyser les pratiques.

Un séminaire final de restitution sera organisé au printemps 2019.

Ce travail partenarial, associant étudiants, chercheurs, institutions et territoires contribue

  • à nourrir l’analyse sur les effets des programmes Leader
  • à enrichir le cadre régional d’évaluation du FEADER,
  • à tirer des enseignements pour accroître l’efficacité des projets Leader et des pratiques d’accompagnement.