EAUPTIC – Limiter les pertes économiques induites par les stress hydriques transitoires modérés et répétés. Développement d’un outil de diagnostic dynamique et de nouveaux fertilisants anti-stress.

Le projet collaboratif FUI EAUPTIC est porté par Agro Innovation International (Groupe Roullier) au sein d’un consortium intégrant Dijon Céréales, Weedec, l’UMR Agroécologie (INRA de Dijon) et l’UMR Eva Caen. Il a été labellisé par les pôles de compétitivité Vitagora, Valorial et Végépolys.

Ce projet vise à proposer aux agriculteurs de nouveaux services et produits grâce à la connaissance des effets de stress hydriques modérés et répétés sur la physiologie des plantes afin de maîtriser les rendements et les qualités des productions de trois espèces modèles agronomiques : le blé, le colza et le pois.

Ceci sera fait :

  • en collectant les données issues conjointement des plantes, du sol et de l’air ;
  • en attribuant à ces données des conseils en fonction du stade des cultures. L’objectif est d’appliquer des solutions innovantes de fertilisation et des pratiques culturales adaptées afin de limiter les pertes de rendement associées à des déficits hydriques, et d’améliorer la qualité des produits récoltés.

Ces produits et services s’adressent aux agriculteurs, et aux attachés technico-commerciaux des partenaires tels que Agro Innovation International et Dijon Céréales.

Le principal objectif de ce projet est donc de proposer aux agriculteurs :

  • un service de diagnostic AIR-SOL-PLANTE des stress hydriques transitoires, modérés et répétés utilisable comme :
    • outil de sensibilisation des agriculteurs face au risque de pertes de rendement ;
    • outil de conseil agricole pour les services techniques des coopératives agricoles ;
    • outil pour capitaliser les connaissances sur les situations locales à risque, les variétés, les pratiques agronomiques ;
    • base de décision pour engager des mesures agronomiques.
  • un catalogue d’engrais et de biostimulants anti-stress pour prévenir ou traiter les stress hydriques en fonction des stades de cultures.

Ce projet permettra à l’INRA de poursuivre ses collaborations et d’apporter une expertise sur la caractérisation des espèces soumises à des stress hydriques, ainsi que sur la valorisation des interactions plantes/microorganismes telluriques pour diminuer l’apparition de carences minérales en condition de déficit hydrique.

Rue Sully, Dijon, France

Informations

Nom du bénéficiaire

INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE

Programmes

PO FEDER-FSE Bourgogne 2014-2020

Fonds

FEDER

Département

  • Côte-d'Or

Dates du projet

Du 01/09/2018 au 31/08/2022

Montant éligible programmé

316 018,80

Montant UE programmé

126 407,00

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×