Mettre les TIC aux services des citoyens

Le FEDER pourra soutenir :

Action 1 : structurer l’action publique d’accès aux services numériques pour faciliter l’accès citoyen.

Il s’agit de développer et déployer des plates-formes de services numériques ouvertes, partagées, interopérables et collaboratives, afin de capitaliser et de massifier les offres, faciliter leur développement et leur utilisation par le plus grand nombre d’acteurs publics et privés. Les citoyens auront ainsi accès à une offre plus large et en meilleure adéquation avec leur quotidien.

L’objectif de ces plates-formes sera de développer les services d’e-administration, e-éducation/apprentissage.

Action 2 : accélérer la mise en e-tourisme du territoire.

Il s’agit d’accompagner la mise en place de solutions numériques facilitant la destination Bourgogne et de simplifier l’expérience des touristes sur place, en favorisant la découverte, la promotion et la mise en marché des grandes thématiques touristiques de la Bourgogne : les vins (Climats de Bourgogne), la gastronomie (projet de Cité de la gastronomie à Dijon) et l’itinérance touristique (les routes des vins, la Bourgogne à vélo, les voies navigables et patrimoine naturel …).

L’objectif est d’attirer de nouveaux touristes pour des séjours plus longs et personnalisés. Ces applications et e-services mobile devront être multi-supports, multi-plates-formes et facilement évolutives sur les technologies numériques actuelles et futures, afin de garantir leur pérennité.

L’objectif étant de permettre une expérience touristique unique et « sans couture » (passage d’une application ou d’un service à l’autre le plus facilement possible).

Bénéficiaires

  • Collectivités territoriales et leur groupement,
  • établissements publics,
  • structures intermédiaires (consulaires, associations, organismes professionnels …),
  • GIP,
  • PME.

Critères d’éligibilité

Action 1 : Pour être éligible chaque projet devra être :

  • Ouvert, privilégier l’utilisation ou la mise à disposition de données (Open Data),
  • Interopérable (ne pas être lié à une technologie fermée ou propriétaire, l’Open-source sera privilégié),
  • Doté de standards ou connecteurs ouverts,
  • Facilement personnalisable,
  • Appuyé sur des technologies ouvertes ;

Action 2 : les applications et e-services devront être :

  • Innovants (mise en œuvre d’au moins 2 technologies innovantes),
  • Ouverts, privilégier l’utilisation ou la mise à disposition de données (Open Dat),
  • Interopérables,
  • Dotés de standards ou connecteurs ouverts,
  • Facilement personnalisables,
  • Prévoir à l’origine les conditions de réutilisation par des tiers et s’appuyer sur des technologies ouvertes et pérennes.

Modalité de candidature

au fil de l’eau ou appel à projets spécifique

Modalité financière

• Taux maximal d’intervention UE : 50 %
• Plancher minimal de subvention UE : 20 000 euros

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×