Appel à projets Franche-Comté – Gestion quantitative de l’eau en agriculture, dans un contexte de changement climatique

Les conséquences du réchauffement climatique sont d’ores et déjà perceptibles, en particulier sur les ressources en eau à travers des épisodes de sécheresse plus nombreux et plus intenses que peut connaître notamment la Bourgogne-Franche-Comté. Or, en milieu rural, le monde agricole est le premier consommateur d’eau. L’eau est une ressource fondamentale, rare et vulnérable, elle n’est donc pas inépuisable.

Avec une disponibilité de la ressource réduite et plus aléatoire, la satisfaction des usages de l’eau pourrait être compromise, avec des conséquences majeures pour les activités qui en dépendent, dont l’agriculture.

Il est donc essentiel de rendre plus résilients et moins dépendants les systèmes agricoles de nos territoires, en identifiant des pistes d’adaptation pour les différentes filières agricoles et en réfléchissant à une gestion collective et raisonnée de l’utilisation de l’eau, en lien avec les évolutions climatiques. En effet, la gestion de l’eau ne se limite pas à la seule question de l’irrigation. Il faut élargir la réflexion aux techniques visant à réduire les besoins en eau, à améliorer la rétention et le stockage de l’eau dans le sol et à améliorer l’efficacité d’utilisation de l’eau.

Dans ce contexte, les problématiques identifiées en Bourgogne-Franche-Comté sont les suivantes :

  • Manque de connaissances, à une échelle fine, sur la ressource en eau disponible pour l’agriculture (actuellement, et à plus long terme).
  • Manque de connaissances sur les acteurs et initiatives existantes : de nombreuses initiatives, à différentes échelles, mais pas de cohérence globale.
  • Manque de connaissance des pistes d’adaptation des itinéraires techniques à la raréfaction de la ressource en eau.
  • Pas de stratégie coordonnée sur la gestion de l’eau en agriculture.
  • Difficultés récurrentes rencontrées par la profession, à laquelle aucune solution durable n’est apportée

Ces appels à projets ont pour objectifs :

  • d’accompagner les exploitations agricoles dans l’évolution de leurs pratiques pour une gestion durable de l’eau.
  • d’obtenir des premiers éléments afin d’alimenter une future stratégie régionale de gestion de l’eau en agriculture (qui prenne en compte les autres usages).
  • et d’orienter la mobilisation des financements publics (notamment : avoir une position partagée sur les investissements nécessaires, et à financer).

Complément d'information

L’arrêté et les formulaires sont disponibles dans l’espace “Ressources utiles”.